Loose à New Plymouth

×Récit de la journée

New Plymouth c’est la grosse ville du coin. Une rue commerçante, la plage, des habitations et c’est tout. On ne devait y passer que 20 minutes, le temps de récupérer les clés du refuge où l’on devait monter le soir même.

image

Nous avions pris rendez-vous il y a un mois avec le gars du club alpin néo-zélandais. Mais voilà, une fois dans la ville, le gars n’était pas joignable. Nous partons alors à la recherche d’un endroit où boire un verre et imaginer un plan de rechange. Un seul bar ouvert dans la ville… normal pour un lundi 17h…

Mont Taranaki

Mont Taranaki

Une heure et demie plus tard, il nous rappelle enfin. Aussi désinvolte que dans son mail, il nous dit qu’on peut monter au refuge du mont Taranaki de nuit. L’idée ne nous enchante pas, et l’on se rabat sur le camping haut de gamme du coin.

image

Pour se réconforter, un petit tour au supermarché du coin, et hop, on teste pour la première fois les barbecues en libre accès. Miam Miam ! Nous verrons le lendemain que la montée au refuge  n’était pas vraiment nécessaire, mais c’est une autre histoire.

Publié le: 11 mars 2013

Auteur: Guillaume Orsal

Catégorie: Blog, Ile du Nord, Océanie

Tags: , , ,

+1 commentaire
  1. maman dit :

    ouais, j’attend la suite des zaventuuuuur de Guillaume & Laura.

Laisser un message

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.