Traversée en ferry Wellington Picton

×Récit de la journée

Ferry pour la traversée Wellington Picton, Nouvelle-Zélande

Le temps était au grand beau depuis notre arrivée sur l’île. Il a fallu qu’il se dégrade pour notre traversée en ferry Wellington-Picton. 3h30 de bateau.

Après un quart d’heure de navigation, le temps de sortir du port, nous entrons en haute mer. Le commandant de bord nous annonce que la traversée allait être mouvementée et que l’on devait rester à l’intérieur. Pas très compatible avec le mal de mer qui immanquablement vient avec les creux de 4-5 mètres. Nous avons donc géré ce mauvais moment comme on pouvait. J’ai fini par trouver un ponton plutôt à l’abris et personne pour m’en déloger, juste ce qu’il fallait pour survivre.

Pas vraiment de photos de la traversée, pourtant c’était joli et le bateau était suivi par des dauphins à l’approche de l’île du sud. Bref, la traversée ça a été chacun pour sa peau et rendez-vous à l’arrivée… Mais c’est un bon plan pour passer d’une île à l’autre de la Nouvelle-Zélande pour pas trop cher. Il y a des bus pour la plupart des principales villes de l’île du sud dès l’arrivée au terminal de Picton.

Nous attendons une petite heure notre bus pour Nelson. Pas vraiment suffisant pour nous remettre du bateau, et nous voilà repartis pour 2h de routes sinueuses. Après le bateau c’est difficile. L’objectif est de se rapprocher au maximum du départ de l’Abel Tasman Coast Track à Marahau, sans oublier de faire le plein de nourriture pour le trek.

Coup de chance, à l’arrivée à Nelson, nous avons quelques heures avant le prochain bus pour Motueka. Juste le temps de trouver quelques lyophilisés au Kathmandu, et de se requinquer au Burger King. Tout est à proximité de l’office de tourisme, qui fait aussi office de gare routière. Nous voilà enfin repartis pour Motueka.

Publié le: 19 mars 2013

Auteur: Guillaume Orsal

Catégorie: Blog, Ile du Sud, Océanie

Tags: , ,

+Sur le même sujet...
+Commentaires

Laisser un message

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.